Dewoitine 524

A la mi-Juin 1940, un nouveau projet fut lancé, ce qui a de quoi laisser dubitatif aux regard des évènements qui se déroulait en France.
Le D-520 n°41, déjà utilisé pour les essais du Merlin, connu un nouveau partenaire, en la personne du moteur Hispano-Suiza 12Z89 ter (S/N 700 002).
Le 18 Juin, alors que tout était joué (Pétain était au pouvoir depuis la veille), chez Dewoitine on en était à calculer la masse du D-520 avec ce nouveau propulseur donné pour 1 600 ch et 2 910 kg, plus lourd que l'original, avec une vitesse maximale calculée de 616 km/h.
En Juillet 1941, c'est finalement un moteur 12Y45 des plus normaux qui fut réinstallé dans cette cellule qui devint le n°41 de la série initiale.


Longueur:
Envergure:
Hauteur:
Surface alaire:

Masse à vide:
Masse en charge:

Vitesse maximum:
Vitesse ascensionnelle:
Plafond pratique:
Rayon d'action:

Motorisation:
Puissance nominale:
Puissance maximum:
Hélice:

Armement:

Plan du site | Mentions légales & Sources | Contact | © Aéronavale & Porte-avions 2012-2017, tous droits réservés

Ayez pitié de votre PC, choisissez un navigateur libre et sécurisé   a&eacuteronavale & porte-avions.com