Mitrailleuses MAC-34


Dans la voilure, le D-520 possédait également quatre mitrailleuses, des MAC-34M39 (Manufacture d'Armes de Chatellerault), de 7,5 mm à raison de deux dans chaque aile.

La MAC-34 est une variante aéronautique des mitrailleuses de forteresse ou d'engins blindés modèle 1931, conçue pour tirer, à très grande cadence, la cartouche française de calibre 7,5 mm modèle 1929.
Pour donner une idée, on passait de 1 100 coups/min avec la Vickers, à 2 600 coups/min dans le cas de la MAC.

Parmi ses défauts, ce qui explique ses positionnements sur l'avion, elle n'est pas prévue pour tirer au travers du cercle de l'hélice, n'étant pas synchronisable.
Plus coûteuse et légèrement plus lourde que la mitrailleuse Darne habituellement utilisée par l'Armée de l'Air, elle compense ses défauts par une plus grande sureté de fonctionnement et une extrême compacité, due en grande partie à sa construction modulaire.

Logés par deux sur le D-520, dans un compartiment unique dans chaque aile, derrière le longeron, ce dernier étant traversé par les canons, qui servaient de point d'attache fixe pour chacune des armes.
Les boites de culasse étaient fixées à un caisson-support permettant le réglage des dites armes en site, de façon individuelle et en azimut pour la paire, sachant que les axes de tir n'étaient pas strictement symétriques.
Ce sytème autorisait +1°30 à -0°30 en site et, +/-1°30 en azimut, par rapport à l'axe du canon.
Le fin du fin résidait dans la possibilité de démontage de chaque mitrailleuse, sans affecter les réglages déjà effectués sur l'ensemble.
Des trappes de visite, tant sur l'extrados que sur l'intrados, permettaient l'accès aux armes pour les opérations de maintenance.

Vue de dessous, la MAC-34 s'installait à plat, avec le tube excentré vers la gauche.
Chaque arme est approvisionnée à six-cents cinquante coups, les bandes étant contenues dans des boites interchangeables, à raison d'une boite pour deux mitrailleuses. Leur approvisionnement se faisait avant la mise en place sur l'avion.
La capacité des chargeur passa à huit-cents coups par arme à partir du D-520 n°50.

Des orifices oblongs situés sur l'intrados de chaque aile permettent l'ejection des douilles et des maillons.

La commande de tir des MAC est electropneumatique, trois bouteille d'air comprimé, alimentées par le compresseur du moteur, agissent par l'intermédiaire des valves MAP, à commande électrique, sur les détentes et les leviers d'armement du canon et de chaque paires de mitrailleuses.
Des interrupteurs, sur le tableau de bord, permettent au pilote de sélectionner le type d'arme, mais aussi de couper leur alimentation pour d'évidentes raisons de sécurité.

Sur ces mitrailleuses, le mouvement de l'équipage (culasse et piston), entraine la rotation du chargeur et amène la présentation sucessive des cartouches, comprimées par un fond mobile, le long d'une rampe hélicoïdale.
Au début de chaque rafale, un dispositif à ressort évite les difficultés d'introduction dues à l'inertie de l'ensemble.

La totalité du dispositif de tir (canon HS-404 et MAC-34) est contrôlable, par le pilote, par l'utilisation d'un collimateur fixe.
D'abord de type Baille-Lemaire, il est vite remplacé par un OPL RX-39 (Optique de Précision de Levallois), fixé dans l'axe de la glace frontale du pare-brise et muni d'un rhéostat pour le réglage de l'intensité de son éclairage.
Il est formé de deux cercles de quarante et quatre-vingts millièmes d'ouverture, donnant une convergence horizontale à deux-cents cinquante mètres.
La portée efficace de tir se situe entre zéro et cinq-cents mètres.
Un viseur de secours était également prévu, placé devant la glace frontale, sur le capotage moteur, il se composait d'un guidon et d'une grille, il sera rapidement désinstallé, ou le plus souvent, oublié d'être monté sur la plupart des appareils.
MAC34
Longueur: 850 mm
Masse: 10,7 kg
Calibre: 7,5 mm
Vitesse initiale: 830 m/sec
Cadence de tir: 2 600 coups/min


Plan du site | Mentions légales & Sources | Contact | © Aéronavale & Porte-avions 2012-2017, tous droits réservés

Ayez pitié de votre PC, choisissez un navigateur libre et sécurisé   aéronavale & porte-avions.com